L’assurance automobile : Quid des voitures de locations ?

Aucun conducteur ne souhaite avoir un accident de voiture au de sa vie. Pourtant, il faut le prévoir et souscrire à une assurance. Beaucoup de conducteurs y souscrivent par simple obligation sans trop savoir le vrai fond. Pourtant, il faut être plus vigilant pour ce genre de garanties surtout pour les voitures de location. Vous découvrirez davantage à ce sujet dans la suite de cet article.

Comment fonctionne l’assurance auto pour les voitures de locations ?

Le vrai objectif de l’assurance auto est de vous indemniser en cas d’accident. Ainsi, tous les dommages que peut subir la voiture ou son propriétaire en cas de sinistre sont couverts. Cela vous évite de dépenser une somme d’argent pour vous remettre de vos pertes ou vos blessures. Il convient tout de même de préciser que les indemnités offertes varient d’un assureur à un autre. Le problème est tout autre pour l’assurance véhicule de location.

L’assurance auto est très utile si savez bien choisir l’agence qui propose le contrat adapté à votre situation. En effet, les offres sont différentes et il y a aussi les garanties complémentaires. Ces dernières s’adaptent à vos besoins en cas de sinistre. Certains contrats couvrent les dommages causés par les catastrophes naturelles, le vol et bien d’autres encore. Mais qu’en est-il vraiment des voitures de location ?

La question qu’on se pose des questions sur le sujet et la location de véhicule. L’assurance est-elle mentionnée dans le contrat de location ? Ce que vous devez d’abord savoir c’est qu’elle est également obligatoire pour les voitures de location. Toutefois, vous pouvez éviter certains éléments pour économiser un peu d’argents. C’est le cas par exemple de la responsabilité civile ou l’assurance au tiers. Il appartient donc au propriétaire du véhicule d’étendre la couverture avec les autres garanties.

Dans certains cas, une location de voiture de courte durée prévoit aussi les garanties d’assistance comme complément d’assurance auto. En cas de panne, elle vous sera d’une grande utilité à conditions toutefois d’utiliser la voiture dans des conditions normales. Le propriétaire jouit donc des dépannages et/ou réparations en cas de pannes.

Le locataire peut également souscrire à d’autres garanties en option. Il y aura bien évidemment des franchises qu’il faudra s’acquitter en cas de sinistre. Elles seront précisées dans le contrat d’assurance ainsi que le montant, mais fixées pour la période de location. En tant que locataire, vous pouvez donc être couvert par exemple en cas de collision, vol et bien d’autres encore.

Pour une location longue durée (LLD), c’est le locataire qui se charge en général de souscrire à une assurance automobile. Dans ce cas, les conditions pour trouver la bonne assurance sont les mêmes que pour votre véhicule personnel. Vous pouvez donc comparer les offres avant de vous décider. Mais le plus important est de définir ses besoins en fonction du type de véhicule, son usage, les différents niveaux de garanties souhaitées et votre budget. Il est conseillé d’étudier minutieusement chaque offre et ne pas se précipiter sur le prix. Il faut aussi faire attention aux exclusions de garanties que certains assureurs imposent.